Eternels, Tome 1: Evermore, d'Alyson Noël, Michel Lafon, 2009, 342 pages, 15.95€, 9782749911106.

Eternels_1

Résumé:

Avant l’accident, Ever Boom était une adolescente comme les autres. Elle a perdu toute sa famille dans cet épisode tragique, et reçoit soudain un terrible don : celui de lire dans les pensées des gens, de voir leur aura et de connaître leur vie en les touchant. Elle se renferme alors sur elle-même et évite le contact. Les élèves du lycée la regardent comme une bizarrerie, la pointent du doigt… jusqu’au jour où elle rencontre Damen Auguste. Damen est mystérieux, plein de charme et terriblement beau. Toutes les filles du lycée se le disputent mais c’est à Ever qu’il s’intéresse. Or c’est le seul être dont elle ne peut pas découvrir les pensées. Et personne ne sait réellement qui il est ni d’où il vient. La seule chose dont Ever est sûre, c’est qu’elle est profondément et irrémédiablement amoureuse de lui.

Mon avis:

J'ai lu ce livre dans le cadre d'une lecture commune sur Livraddict, le première que j'ai organisée moi-même. C'est l'occasion de partager son avis avec d'autres lecteurs. Ce livre est donc le premier tome d'une série qui a pas mal de succès actuellement, et le tome 5 est sorti en France cette année. Il était donc temps que j'y plonge mon nez.

C'est une histoire assez divertissante, même si il y a pas mal de déjà-vus. L'idée des "Immortels" change un peu des vampires, et l'expérience particulière d'Ever, qui a failli mourir et qui depuis peut connaître les pensées des gens et voir des personnes mortes, apporte un peu d'originalité (même si ce n'est pas totalement nouveau).

J'ai bien aimé la manière dont Ever cherche à se retrouver, comment elle se sent différente et seule aussi face à la perte de ses proches. Elle se sent responsable, et a donc du mal à avancer. Elle reçoit les visites de sa petite soeur, au caractère bien trempé. Cette relation entre soeurs, qui malgré la frontière de la mort, reste pleine de tendresse mêlée de piques et de critiques, est touchante.

J'ai aussi apprécié les amis d'Ever, Miles et Haven, qui, même si ils ne sont pas très développés dans le roman, apportent un peu de profondeur à l'histoire, et des dialogues assez drôles. L'amie d'Ever sera assez jalouse de la relation amoureuse des deux héros, et elle se laisse dépasser par ses ondes négatives, ce qui déclenchera une bonne partie de l'intrigue de la série.

Enfin, quand Damen arrive dans l'histoire, il faut avouer qu l'on sait déjà un peu que forcément, il est beau, intelligent, ténébreux, mystérieux, et que du coup, Ever finira amoureuse de lui. De ce côté-là, c'est assez prévisible. L'élément un peu perturbateur de cette histoire d'amour est la volonté de vengeance de l'ex de Damen, qui fait une méchante assez convaincante, même si elle tombe un peu comme un cheveu sur la soupe, et que son personnage est vraiment peu développé... 

Bref, une histoire distrayante, pas exceptionnelle non plus (la trame me fait penser à "Hush,Hush" de Fitzpatrick), mais qui m'a donné envie de continuer la série, pour voir si certains aspects seront plus développés par la suite, et quels rebondissements l'auteur nous propose dans les tomes suivants.

Vous trouverez les avis des autres participantes à cette LC en cliquant sur leurs noms: 

ChoOkette, Babynoux, Adora, FrenchDawnStellabloggeuseLunaMia.

couv1310