Incarceron, Tome 1, de Catherine Fisher, Pocket Jeunesse, 2010, 504 pages, 14.70€, 9782266177931.

INCARCERON

Résumé:

Incarceron, une prison à nulle autre pareille : elle décide qui doit vivre... et qui doit mourir.
Rien ne peut lui échapper
Finn est prisonnier d'Incarceron, un univers pénitentiaire plein de dangers, de trahisons et de menaces. Il tente par tous les moyens de s'évader.
Claudia, la fille du directeur d'Incarceron, vit à l'Extérieur, dans un royaume figé au XVIIIesiècle. Piégée par une existence qu'elle n'a pas choisie, elle cherche à percer les mystères de la Prison.
Un jour Finn et Claudia trouvent une clé, qui permet à chacun de communiquer avec l'autre. Alors surgit un espoir, la possibilité d'échapper à un destin tout tracé dont ils ne veulent pas.

Mon avis:

J'ai lu ce livre en même temps que Kelith pour faire une mini Lecture commune, et échanger ainsi nos avis sur ce premier tome. Nous avons toutes les deux beaucoup aimé, et elle encore plus que moi! (Son avis ICI !)

L'intrigue et l'univers créés par l'auteru sont les points forts de ce roman. On suit en parralèle deux héros: Finn qui est dans incarceron, et Claudia qui est en dehors, dans une société du futur qui a recréé les XVIIIè siècle, et dans lequel personne n'est autorisé, normalement, à utiliser les progrès technologiques qui ont soi-disant nuit à la société auparavant. Ces deux univers sont originaux, mais j'avoue avoir souvent manqué de détails dans les descritptions, notamment pour Incarceron, qui est une sorte de prison vivante, une bête qui garde et surveille ses détenus. Impossible d'en sortir, mais nos héros parviennet à trouver un moyen de communiquer. Sans rentrer dans le détail de l'histoire, et sans révéler le grand secret d'Incarceron, disons juste que l'auteru parvient à créer une atmosphère oppressante, inquiétante, qui apporte du rythme et du mystère tout au long de la lecture.

Les personnages sont eux aussi très peu décrits, Finn n'est pas particulièrement Attachant, mais Claudia, avec son fort caractère est intéressante. Les personnages secondaires sont quant à eux vraiment intéressants, ce qui est parfois le point faible des autres romans fantastiques jeunesse. Chacun a son caractèr propre et participe de manière utile à l'intrigue. Les Sapiens, dont Jared et Gildas m'ont fait epnser à l'univers de Pauline Alphen dans "les Eveilleurs", ainsi que l'univers général d'un futur qui ressemble au passé, et les citations de début de chapitre, tirées d'écrits imaginaires, mais qui participent à cet univers également! Pas d'histoires d'amour dans ce premier tome, ce qui est également original et plutôit rafraichissant! Le style est fluide et simple, sans réelles longeurs, même si j'aurais aimé entrer un peu plus vite dans le vif du sujet.

Bref, ce roman est très agréable à lire, plein de surprises et de suspense, et même si parfois on devine un peu où l'on va, l'auteur nous offre là une petite pépite de littérature fantastique jeunesse, qui plaira aux amateurs de fantasy ou de dystopies également, filles comme garçons! Je vais rapidement lire le second tome, intitulé Le Cygne noir, pour voir ce qu'il va advenir de nos héros et des autres personnages!

Ce roman va être adapté au cinéma, avec certainement Emma Watson (Hermione dans Harry Potter) et Taylor Lautner (Jacob dans Twilight) en stars principales! Pour plus d'informations sur Incarceron, le roman, vous pouvez vous rendre sur la page Wikipédia du livre.