Promise, Tome 1, d'Ally Condie, Gallimard Jeunesse, 2011, 424 pages, 18.30€, 9782070634385.

Suivi du Tome 2 : Insoumise et du Tome 3 : Conquise.

couv52152186 couv14776296

couv10205330

Résumé:

Cassia a toujours fait confiance. Quand elle apprend qu'elle est promise à son meilleur ami, tout semble parfait. Jusqu'à une toute petite erreur du système, qui ne dure qu'une seconde. Une seconde qui suffit à plonger Cassia dans un dilemme impossible : Xander ou Ky, la vie qu'elle connaît ou la route inexplorée, les certitudes ou l'amour qui finalement décidera pour elle.

Mon avis sur la triologie (Attention spoilers!):

J'ai lu ce livre dans le cadre de la troisième édition du challenge Livra'deux pour Pal'addict auquel je participe avec Kelith. Je savais qu'elle avait adoré ce livre, et comme j'ai vu beaucoup d'autres avis positifs dessus, j'avais envie de le découvrir. 

J'ai d'abord été étonnée de la lenteur de la mise en place de l'intrigue, qui met vraiment du temps à arriver, sans pour autant que la lecture soit ennuyeuse, loin de là. On se familiarise avec Cassia, l'héroïne, on découvre l'univers dystopique oppressant dans lequel elle vit. Tout est contrôlé par la société, des repas à la Culture, du choix du partenanire à la date de sa mort. La vie de chacun est connue en détail grâce aux données sans cesse collectées sur chaque individu par la Société, et cette surveillance de chaque instant, de chaque geste, ne semble pas, au départ, choquer outre-mesure nos personnages. Mais assez rapidement, dès qu'un grain de sable vient enrayer la machine, Cassia va débuter un prise de conscience progressive jusqu'à une totale révolte, intérieure d'abord, puis progressivement dans ses actes, qui nous rassure sur l'humanité.

Le triangle amoureux auquel on s'attend d'après le résumé, est en fait assez peu exploité à mon sens car on distingue rapidement une différence de sentiments, amicaux ou amoureux, en ce qui concerne Cassia, Xander et Ky. Néanmoins, une fois l'intrigue installée, on ne peu plus lâcher ce roman, et dès que j'ai terminé la dernière page, j'ai débuté le second tome, qui est dur et profond, plein de cruauté et de sentiments puissants, une belle suite qui se confirme à chaque nouvelle page. Nos héros sortent des limites sûres des villes de la Société et doivent chacun trouver la voie qu'ils vont suivre. Cassia ne cesse d'hésiter dans ses sentiments.

Dans le troisième volet de cette série, l'auteur nous propose de plonger encore d'un degré dans l'atmosphère inquiétante et oppressante de la Société et du soulèvement. Les personnages gagnent encore en maturité et en profondeur. Le dénouement est grandiose et offre une très belle fin, à la hauteur de cette trilogie. J'ai aimé ce troisième tome bien plus que celui d'Hunger Games, qui m'avait un peu déçue.

Bref, une dystopie à découvrir, pour les ados dès 13/14 ans, avec une Société vraiment injuste, des héros révoltés et au caractère bien trempé, et de l'amour juste comme il faut. Une très bonne trilogie dystopique, qui mérite son succès, et dont je ne peut que vous conseiller la lecture.

Pour ceux qui veulent, voici la bande-annonce du livre: