Message de prévention à l'attention de Mr Copé & friends : de l'ironie peut se cacher entre ces lignes...)

Alors voilà, je ne vais pas faire de politique sur ce blog, mais l'affaire du "Tousàpoilgate" (comme le dit si bien Clémentine Beauvais!) me met les nerfs en pelote (expression de knitteuse-crocheteuse!). J'ai la haine, pour tout vous dire, de cette instrumentalisation bête et inculte de la littérature jeunesse, si créative, libre et irrévérencieuse, que j'aime de tout mon coeur ! Qu'on aime ou pas l'album mis en question, peu importe... Mais par pitié, laissez la littérature de jeunesse et ses acteurs en paix ! Le seul but affiché par ces ouvrages "provocateurs" est de provoquer la réflexion, le dialogue, la construction du libre arbitre et de l'ouverture d'esprit (le tout très souvent arrosé d'une bonne dose de rigolade!).

Bref, pas de politique donc (mais mon métier de libraire jeunesse vous indiquera que je fais peut-être partie du groupement top-secret chargé de pervertir les jeunes français pour qu'ils deviennent tous des homosexuels voire des êtres asexués qui auront pour passion la masturbation collective, gérant la reproduction de l'espèce à coup de PMA et avortements répétés, le tout avant 15 ans) mais je profite de cet humble blog pour vous présenter rapidement quelques coups de coeur, récents ou anciens, d'albums et romans sur des sujets qui choqueront les âmes sensibles : le genre, l'homosexualité et la transexualité (je risque la prison en écrivant ces mots ?!) et les stéréotypes. Cette liste est absolument subjective et non-exhaustive !

ALBUMS (je n'en cite que très peu, vu que les articles sur le sujet pullulent depuis quelques jours) :

9782278070671FS

BOUCLE D'OURSE, de Stéphane Servant et Laëtitia Le Saux, Didier Jeunesse 2013.

Dans la famille Ours, on se prépare : ce soir c’est le grand carnaval de la forêt ! Papa Ours est déguisé en grand méchant loup, Maman Ours en Belle au bois dormant, et Petit Ours ? En Boucle d’ours pardi ! Papa Ours est dans tous ses états. Les jupes et les couettes, c’est pour les filles, les oursonnes, les femmelettes, les cacahouètes, les hommelettes ! Pourtant, à l’arrivée du Grand Méchant Loup, déguisé en Chaperon Loup, Papa Ours n’en est plus sûr du tout.

 

 

9782360800704FS

UN AIR DE FAMILLES, de Béatrice Boutignon, Le Baron Perché 2013.

Maman et moi, on vit toutes les deux dans la savane. Mes parents m'ont adopté quand j'étais tout petit. Papa et maman sont nés dans deux pays différents. Avec mes deux papas, on va souvent au musée. Nous, on n'a pas d'enfant. Les animaux de ce livre à jouer s'alignent par familles, toutes semblables et toutes différentes. Au lecteur de les distinguer grâce aux indices du texte. Des familles monoparentales aux "tribus", en passant par les familles homoparentales et recomposées, personne n'est laissé de côté ! Un album sensible et tendre pour s'amuser, mais aussi pour apprendre de nos différences.

9782848656212FS

DIS PAPA DIS MAMAN? TU FAIS QUOI QUAND J'SUIS PAS LA?, de Camille Seydoux et Amélie Graux, Sarbacane 2013.

Moi c'est Léo, j'ai 4 ans. Je suis chez les moyens à la maternelle. Mais que font mon papa et ma maman pendant que je suis à l'école ? A chaque temps tort de ma journée (accueil, atelier, récré, cantine, sieste, heure du conte...), je pense à eux et ils me racontent ce qu'ils font au même moment. 

Avertissement : la couverture peut choquer, avec ce père qui cuisine et cette mère assise à un bureau...!

 

 

ROMANS ADOS:

REVANCHE, Cat Clarke, Robert Laffont (collection R), 2013.

Kai et Jem sont inséparables. Jem aime secrètement son meilleur ami, qui serait l'homme idéal s'il ne préférait les garçons... À la fin d'une soirée d'ivresse chez des amis communs, Jem rentre seule chez elle, Kai demeurant étonnamment introuvable. C'est le lendemain que tout bascule : la jeune fille reçoit un email de la part de ce dernier, avec en pièce jointe une vidéo de lui en compagnie d'un garçon qu'il a trouvé postée sur Internet. Cette vidéo plus que compromettante est très vite partagée par tout le lycée et Kai reçoit une salve d'e-mails agressifs qu'il ne peut bientôt plus supporter. Lui qui n'avait pas encore fait son coming out finit par craquer et se suicide...

MON AVIS ICI

La claque de l'année dernière ! Et n'oubliez pas : LE REFUGE aide les jeunes victimes d'homophobie.

  

couv71107511

BACHA POSH, Charlotte Erlih, Actes Sud Junior, 2013.

A 15 ans, Farrukh voit enfin son rêve se réaliser : son club d'aviron, le seul d'Afghanistan, a obtenu un bateau professionnel. Si son équipe tentait de se qualifier pour les Jeux olympiques ?! Mais Farrukh est un "bacha posh". Dans les familles afghanes qui n'ont que des filles, on appelle ainsi les jeunes filles transformées en garçons et élevées comme tels, jusqu'à l'âge de la puberté... S'il est découvert, c'est son rêve et sa liberté qui s'évanouissent, le déshonneur pour les siens. 
Et qu'est-ce qu'il en sera des sentiments troubles de Sohrab à son endroit ?

MON AVIS ICI

Un roman court et percutant, idéal pour parler du genre et des déterminismes.

 

 

L'AGE D'ANGE, Anne Percin, Ecole des Loisirs, 2008.

Au Gymnasium, le lycée de la ville haute, il y a les jaguars, programmés pour la réussite, et quelques rois du ruisseau, des Gavroche et des Esmeralda égarés. Comme Tadeusz et ses mains rouges. Il porte des maillots de sport ou des chemises de bûcheron, vit en banlieue, excelle en russe. Personne ne le connaît vraiment. Il est étrange, bizarre; solitaire, d'ailleurs. Un peu comme cet ange, sans sexe et sans âge, qui se noie dans les pages des livres, au point d'en oublier les autres et son propre corps. Un ange de dix-sept ans qui pense, dort, rêve en grec, sa matière préférée. Une passion qui s'incarne dans Amours des dieux et des héros, le livre le plus précieux de la bibliothèque du lycée. Un jour, cette raison d'être disparaît des rayonnages. A son retour, le livre n'est plus le même, avec, entre ses pages, les traces d'un autre. Comment alors supporter la réalité quand le paradis est aux mains rouges d'un inconnu et que la vie gronde de plus en plus fort, de plus en plus dangereusement ?

MON AVIS ICI 

 

9782361931735FS

A COMME AUJOURD'HUI, David Levithan, Les Grandes Personnes, 2013.

Chaque matin, A se réveille dans un corps différent, dans une nouvelle vie, et ne dispose d'aucun moyen de savoir où, et " qui " sera son hôte. Une seule chose est sûre : il n'empruntera cette identité que le temps d'une journée. Aussi incroyable que cela puisse paraître, A a accepté cet état de fait, et a même établi plusieurs règles qui régissent son existence pour le moins singulière : ne pas trop s'attacher ; ne pas se faire remarquer ; ne jamais s'immiscer dans la vie de l'autre. 
Des préceptes qui resteront les siens jusqu'à ce qu'il se réveille dans le corps de Justin, 16 ans, et qu'il fasse la connaissance de Rhiannon, sa petite amie. Dès lors, il ne sera plus question de subir sans intervenir. Car A vient enfin de croiser quelqu'un avec qui il veut être, qu'il ne peut laisser derrière lui, ce jour-là, le suivant, jour après jour... Une romance captivante, qui tente de décrypter ce sentiment complexe qu'est l'amour, à travers le destin de ces deux héros que tout semble vouloir séparer. 

MON AVIS ICI

 

 

couv60830644

UN JOUR J'IRAI CHERCHER MON PRINCE EN SKATE, Jo Witek, Actes Sud Junior, 2013.

Pas facile de jouer les indifférentes quand on a très envie d'embrasser un garçon... Résister, c'est pourtant le défi que s'est lancé Fred. Hors de question de se pomponner et de prendre un air mystérieux en attendant de séduire le prince charmant ! Elle préfère oublier le monde autour d'elle et enflammer le bitume sur son skate. Pourtant, un événement familial douloureux va forcer Fred à s'ouvrir aux autres... 

MON AVIS ICI

 

 

 

 

GARCON OU FILLE, Terence Blacker, Gallimard Jeunesse (Scripto), 2005 (et oui!).

Le jour où son cousin Sam, venu tout droit des Etats-Unis, vient habiter chez lui, la vie de Matthew prend une autre tournure. Elle devient même infernale car le cousin en question se révèle être un garçon arrogant au comportement insupportable. Pourquoi ne pas lui donner une bonne leçon ? Avec la complicité de ses copains, Matthew lance à Sam un défi téméraire se déguiser en fille une semaine entière ! L'opération Samantha est déclenchée. Mais Sam se prend si bien au jeu, transformé en une charmante jeune fille que, très vite, la supercherie échappe à tout contrôle. Ce que les garçons étaient loin d'avoir imaginé... De quiproquos en retournements de situation, Terence Blacker explore les différences entre garçons et filles et fait tomber les barrières entre les deux sexes. Un roman savoureux plein de tendresse et d'humour.

Drôle, fin et intelligent. Disponible en poche!

 

 

LA FABULEUSE HISTOIRE DE LA MOUCHE DANS LE VESTIAIRE DES GARCONS, E. Lockhart, Casterman, 2006.

Ah vraiment, les garçons sont des êtres bien étranges et difficiles à comprendre ! Si Gretchen avait le pouvoir de les observer en secret, rien qu'une fois...

Drôlissime, le regard décalé d'une jeune fille sur les garçons, dans leur plus simple appareil !

 

 

 

 

Julie-Anne Peters - La face cachée de Luna.

LA FACE CACHEE DE LUNA, Milan (Macadam), 2005. 

" En me retournant, j'ai marmonné : - T'es vraiment pas normale. Ses cheveux ont balayé mon oreiller. - Je sais, a-t-elle murmuré à mon oreille. Mais toi, Regan, tu m'aimes, pas vrai ? Ses lèvres ont effleuré ma joue. Je l'ai repoussée d'une tape. Quand je l'ai entendue s'éloigner d'un pas lourd vers mon bureau - où son coffret à maquillage s'étalait dans toute sa splendeur -, un soupir de résignation s'est échappé de mes lèvres. Ouais, je l'aimais. Je ne pouvais pas m'en empêcher. Cette fille, c'était mon frère. " Liam, le frère de Regan, ne supporte pas ce qu'il est. Ce qu'il est en apparence. Car tout comme la lune, sa véritable nature ne se révèle que la nuit, en cachette. Depuis des années, Liam " emprunte " les habits et le maquillage de Regan. Dans le secret de leurs chambres, Liam devient Luna. Le garçon devient fille. Un secret inavouable, chaque jour plus invivable. Pour la sœur, pour le frère, et pour Luna elle-même...

UN IMMENSE COUP DE COEUR !!! Malheureusement épuisé, mais si vous avez la chance de le croiser un jour, sautez dessus, c'est un bijou de sensibilité, et surtout un des rares romans ados sur la transexualité, si difficile à expliquer avec finesse aux jeunes (et aux autres aussi apparemment...)


De très bonnes réactions fleurissent sur le net, avec des avis construits, bien écrits, comme je ne saurais le faire, alors voici les liens si vous voulez approfondir le sujet:

La Charte des auteurs et des illustrateurs jeunesse

Les Histoires sans fin

Les sorcières

Gaël Aymon

Eric Senabre

La réaction de Claude Ponti

Un peu d'humour

Et pour une bibliographie plus complète, le site Altersexualité propose une grande sélection classée par âges. On y trouve les livres portant le label "Isidor" entre autres.

Pour trouver de bonnes références facilement, faites un saut sur l'incontournable site de Ricochet qui propose des recherches par thèmes.


Pour terminer, je voulais éclaircir deux points: 

1/ Mon métier de libraire jeunesse me confronte à la triste réalité des stéréotypes. L'immense majorité (plus de 95% à mon avis! *source : moi-même et mon ressenti de libraire) des clients nous regarde de travers si on propose un livre avec des dinosaures ou des chevaliers pour une petite fille, ou de poneys et de contes de fées pour des garçons. Les éditeurs jouent parfois le jeu, parfois non, de tenter de changer les choses. Merci à tous les auteurs/illustrateurs/éditeurs/bibliothécaires/enseignants qui s'impliquent dans cette lutte! Malheureusement, les clichés du fille-princesse-rose-à-paillettes et du garçon-bleu-pim-pom-vroum-vroum ont la peau dure, et c'est justement ça que les réformes tant décriées tentent de combattre.

2/ Merci Maman et Papa d'avoir fait partie des 5% restants quand vous avez fait vos choix de lectures d'albums et de romans pour votre fillette ;) J'espère arriver à faire de même pour ma petite Héloïse, 3 ans bientôt, qui aime les princesse, le rose, Hello Kitty (ne riez pas, c'est presque un coming-out pour moi d'avouer ça! Et encore, je ne parle pas de T'Choupi !) mais aussi le bleu, Yakari et les petites voitures :p