Réseau(x), Tome 2, de Vincent Villeminot, Nathan Jeunesse, 2014, 380 pages, 16.90€, 9782092547090.

réseau(x) 2

Résumé:

À la suite de la reddition de Cèsar Diaz, les polices de toute l’Europe pensent pouvoir enfin respirer. Pendant que les proches de Cèsar– Teodor, son frère ;Vitto et Francesca, ses amis– se cachent au Brésil, d’autres comme Justine, Jérémy ou Sixtine essaient de se reconstruire, loin du réseau DKB. Mais le calme n’est revenu qu’en apparence : quelque part sur les réseaux, le mystérieux Nada#2 devient menaçant. Il annonce qu’un scandale dans lequel des policiers sont impliqués va éclater. Rendez-vous est donné devant le Palais de Justice pour un nouveau "Play it for real" : le jeu recommence...

Mon avis:

Après une lecture enthousiaste du premier tome (malgré quelques réserves sur la structure du récit), j'attendais cette suite et fin avec impatience... J'ai tout de même du mal à rédiger cette chronique, tant il est difficile de résumer ou de parler de ce roman hors-norme. Impossible de parler des rebondissements sans trop en dire, quant aux multiples personnages, il faut lire le livre pour les comprendre vraiment tant ils sont complexes et pour la plupart, en pleins changements... 

Alors dans ce second tome, nous retrouvons les personnages (pour la plupart) du tome 1, et nous reprenons l'histoire où elle s'arrêtait. J'avais relu en diagonale le tome 1 pour me réimprégner de l'ambiance et remettre à leur place tous les personnages, mais j'ai trouvé ce tome 2 plus "simple" dans sa structure (mais jamais dans son propos, vous me suivez?...) et du coup plus prenant, plus hypnotisant. Après l'univers onirique du tome 1, qui m'aura valu de bons cauchemars, ce tome 2 ressemble pour mois à une gigantesque farce, ou à un tour d'hypnose de grand spectacle. On ne sait plus démêler le vrai du faux, on ne sait pas à qui se fier. L'auteur tire des ficelles insoupçonnées et nous donne des sueurs froides, nous révolte et nous surprend au fil des pages. Le final m'a chamboulée, les masques tombent, et j'ai eu du mal à "sortir la tête" de ce réseau fou, tout comme lors du précédent tome.

Les personnages sont troublants et touchants, j'ai une fois de plus adoré les Nada, Théo, Alice, qui se révèlent encore plus touchants dans ce tome. Plus à l'aise avec eux, je me suis laissée portée dans cette quête de la vérité concernant les fameux ripoux, et j'ai aimé suivre ce nouveau PIFR et l'armée des Clowns noirs. Ce roman se démarque décidément des autres thrillers, et je le recommande aux ados et adultes amateurs du genre qui veulent être surpris. L'univers totalement inédit créé par Villeminot nous embarque, encore plus (pour ma part) dans ce second opus. Les personnages forts et vivants (pas toujours pour longtemps...), les dialogues drôles, incisifs et la plume aiguisée et sans pitié de l'auteur vous feront plonger dans un Jeu inédit et infernal, qu'il vous sera difficile d'oublier! Let's Play !!!


lire_en_live

Cette chronique fait partie de mon partenariat avec Nathan Jeunesse - Lire en Live! Merci à cette maison d'édition pour ce partenariat, qui fut l'occasion de jouer une seconde et dernière partie riche en émotions de toutes sortes !