Le plus petit baiser jamais recensé, de Mathias Malzieu, Flammarion, 2013, 158 pages, 

couv29325853

Résumé:

L'histoire d'amour entre une fille qui disparaît quand on l'embrasse et un inventeur dépressif. Alors qu'ils échangent le plus petit baiser jamais recensé, elle se volatilise. Aidé d'un détective à la retraite et d'un perroquet hors du commun, l'inventeur part à sa recherche.

Mon avis:

C'est le dernier livre paru de Mathias Malzieu, mais le premier que je lis. C'est un auteur à la plume très poétique. Cependant, je dois tout de suite dire que parfois, j'ai eu l'impression qu'il en faisait un peu trop. Une belle écriture un peu pénalisée par l'excès de recherche, qui rend même quelques passages franchement indigestes. Contrairement à certains auteurs qui savent valser et tournoyer avec les mots, j'ai eu l'impression que parfois Mathias Malzieu se prenait un peu les pieds dans le tapis.

Mais sinon, et cela personne ne peut le nier, il se dégage de ce petit roman une originalité qui nous donne le même agréable frisson qu'un coup de vent frais dans une chaude soirée d'été! Les personnages déjantés de Mathias Malzieu n'ont pas leur pareil, et on découvre une jolie petite histoire d'amour remplie de bonbons chocolatés parfum "baisers", de perroquets-magnéto et d'une pharmacienne un peu magicienne. De la sensualité et de l'humour à toutes les pages.

Si vous êtres amateurs de romans qui sortent de l'ordinaire, vous serez servis. Si vous cherchez un livre qui reste en émoire grâce à la profondeur de l'intrigue et des émotions, vous resterez peut-être sur votre faim... Mais ça vaut le coup d'essayer, les 158 pages glissent toutes seules ou presque. Un grand bravo pour la belle couverture qui va comme un gant à ce roman!

A lire de 16 à 106 ans :)